navigationmenu

mardi 12 décembre 2017

Cake à la patate douce et thé de Noël + un petit concours // Sweet potato and Christmas tea bread + a little giveaway

{Pour le concours, rendez-vous en fin de post, avant les instructions de la recette, ou directement sur mon compte Instagram!}

Cette année, je suis complètement à la ramasse pour Noël. Bon, c'est toujours un peu le rush tous les ans, parce que décembre est toujours un mois très chargé pour moi professionnellement parlant vu que tout le monde veut boucler ses projets et budgets de l'année, alors c'est systématiquement la course aux deadlines (et je peux vous dire que cette année j'ai tiré le gros lot avec un déplacement pro à l'autre bout de la France pour 2h de réunion, la veille de mon départ en vacances... #tuezmoi). Mais cette-fois-ci, j'ai l'impression que c'est encore pire que d'habitude : j'ai en tout et pour tout ZERO idées cadeau (sauf pour moi haha!), je n'ai toujours pas accroché la moindre décoration (de toute façon je n'en possède par beaucoup!), je n'ai pas de calendrier de l'Avent (mais vu mon niveau de stress, ce n'est pas plus mal que je n'aie pas de décompte jusqu'à la date fatidique!), et je ne suis pas encore tout à fait décidée sur les biscuits que je vais préparer cette année (je ne sais même pas si j'aurai le temps d'en faire!) ni sur mon menu de réveillon (j'avais pensé à faire des paupiettes de seitan avec une purée de légumes racine et des échalotes confites au vin rouge, mais depuis que j'ai vu ce roulé/feuilleté à la butternut et aux fruits secs, j'hésite...).



Paradoxalement, j'habite maintenant dans une région où Noël est ultra présent, les rues sont décorées, il y a des marchés partout, du vin chaud et des biscuits à foison, et c'est justement ça le problème. Plutôt que de vous préparer des articles de fêtes, je profite de mes weekends pour prendre des bains de foule (vous n'imaginez même pas le monde qu'il peut y avoir dans les rues de Colmar et Strasbourg... je ne sais pas comment les habitants survivent à cette période!) pour explorer les villes et villages alentours tant qu'ils sont encore tout illuminés. Si j'avais été maligne, j'aurais préparé mes posts au moins un mois avant comme toute blogueuse qui se respecte, mais cette année encore c'était un peu compliqué, car avec le déménagement, tous nos weekends de Novembre ont été occupés par des virées Ikea et Leroy Merlin... (et puis très honnêtement, j'ai du mal à penser à Noël avant le 1er Décembre...).




Enfin bref, tout ça pour dire que j'ai pas grand chose à vous proposer pour les fêtes cette année. J'ai bien quelques idées dans un coin de la tête, mais je pense que ça va être compliqué de les réaliser d'ici le 25 (au pire, je les garde pour l'an prochain ^^). J'espère tout de même pouvoir vous poster quelques petites sélections déco/biscuit à la fin de la semaine (#onycroit), et sinon vous pouvez aller fouiller dans mes archives : ici, mon menu de Noël il y a deux ans, avec apéro (cocktail + grignotage), entrée, plat, dessert, et des recettes pour un brunch de Noël.



Heureusement, j'ai quand même une petite recette à vous partager, qui mûrissait dans un coin de ma tête depuis plusieurs semaines. Il y a quelques temps, ma super copine Déliacious m'a proposé de l'accompagner à une soirée de présentation des nouveautés des Thés de la Pagode, une marque de thés bio que je ne connaissais pas. J'ai bien évidemment sauté sur l'occasion, d'une part parce que Délia est une fille super sympa et que j'étais très curieuse de la rencontrer (ma première rencontre entre blogueuses, j'avais l'impression d'être une ado qui rencontre un type avec qui elle a chatté sur Internet pendant des mois haha) (d'ailleurs, si vous connaissez pas le blog de Délia, je vous invite à aller réparer cette erreur TOUT DE SUITE!)(enfin quand vous aurez fini de lire cet article hein ^^), et ensuite parce que j'ADORE le thé. Et alors du thé bio, en plus, ça me parle tout particulièrement. Bah oui, parce que ce qu'on utilise pour faire du thé, c'est les feuilles de la plante, donc vous vous doutez bien que si on arrose les champs de pesticides, les feuilles en ramassent un max et après vous vous retrouvez avec un cocktail pas très sympa dans votre tasse (même si on est d'accord que les résidus présents sont inférieurs au seuils autorisés dans la plupart des cas, et que même certains thés bios n'en sont pas exempts puisque les produits phytosanitaires voyagent d'un champ à l'autre #youpi, mais au final, si vous en buvez une tasse ou deux par jour, à terme, c'est peut-être pas glop).





Au cours de cette soirée, j'ai donc découvert toute une gamme de thés et d'infusions, dont un thé vert au fruit du dragon, qui est pile ce que j'aime en matière de thé vert (un mélange de saveurs fruitées et acidulées, il est d'ailleurs ne promo en ce moment #jedisçajedisrien) et surtout, sujet qui nous intéresse aujourd'hui, un thé de Noël absolument fabuleux à l'orange et au chocolat. Je ne suis pourtant pas une grande amatrice des saveurs chocolatées dans mon thé, mais celui-ci sent vraiment comme si on avait pilé des orangettes pour les fourrer dans la boîte, et en bonne accro de la combinaison chocolat-orange, j'ai totalement succombé! Comme ce thé est ultra gourmand, j'ai de suite songé à l'utiliser en pâtisserie, et après un intense brainstorming avec moi-même ("Des cookies! Non, plutôt des scones! Ou bien des macarons? Nan, trop compliqué..." #jenesuispasseuledansmatête) j'ai fini par me décider pour un cake qui associerait la saveur sucrée de la patate douce (ou du potimarron, ça marche aussi!) aux arômes de chocolat et d'orange. Bien évidemment, vous pouvez utiliser un autre thé de Noël pour réaliser cette recette, voire un mélange pour chaï, car leurs notes épicées se marieront très bien avec la purée de patate douce. Cette dernière remplace avantageusement les oeufs et une grande partie de la matière grasse dans le cake, ce qui donne un gâteau moelleux et parfumé, presque comme un pain d'épices. Si vous êtes d'humeur décadente, vous pouvez le napper d'une ganache au chocolat, je suis sûre que ça serait top! Seule règle d'or : le déguster au goûter avec une bonne tasse de thé ;)

Et pour me faire pardonner mon manque de préparation pour Noël (et aussi la longueur de cet article haha!), je vous propose un petit concours pour gagner un coffret découverte "Jardins d'Asie", qui contient un assortiment de 6 thés dont le fameux chocolat-orange! Pour participer, rendez-vous sur mon compte Instagram! Je précise que cet article et ce concours ne sont pas sponsorisés (je suis une bien trop petite blogueuse pour ça haha!), je suis uniquement motivée par l'esprit de Noël et celui du thé ;)

Je profite également de ce post pour participer au concours de recettes de Noël organisé par Ludivine de La saison en cuisine! Si vous aimez ma recette, vous pouvez aller voter pour elle sur cet article! Belle journée à toutes et à tous <3


Cake à la patate douce et thé de Noël {végétalien, sans noix, option sans soja}
Pour 1 cake :
- 250 g de purée de patate douce (ou de potimarron)*
- 250 g de farine de blé T65 + pour le moule
- 1 sachet (10g) de poudre à lever
- 1 pincée de sel
- 1 cs (15g) d'huile de coco solide + pour huiler le moule
- 5 cs (100g) de sirop d'agave
- 100 ml de lait végétal non sucré de votre choix
- 1 cs de vinaigre de cidre
- 1 cs bombée (5 g) de thé de Noël de votre choix ou de mélange chaï (j'ai utilisé le thé à l'orange et au chocolat de la Pagode des Thés)

Dans un saladier, versez la purée de patate douce et incorporez-y l'huile de coco à la fourchette. Ajoutez le sirop d'agave, le vinaigre de cidre et le lait végétal.

Si nécessaire, réduisez le thé en poudre à l'aide d'un mortier ou d'un petit mixeur. Ajoutez au mélange à la patate douce et mélangez bien.

Dans un bol, mélangez la farine, la poudre à lever et le sel. Versez petit à petit les ingrédients secs sur les ingrédients humides, en mélangeant pour incorporer. Ne remuez pas trop la pâte, mélangez juste ce qu'il faut pour homogénéiser le tout.

Huilez un moule à cake avec une noisette d'huile de coco et saupoudrez légèrement de farine. Versez-y la pâte.

Faites cuire 45 minutes à 180°C. Selon la puissance de votre four, il est possible que vous deviez rallonger le temps de cuisson (le mien a mis 55 minutes à cuire). La lame d'un couteau doit ressortir propre et légèrement humide après avoir été plongée dans le cake.

Laissez tiédir avant de démouler et de couper en tranches.

* Pour préparer la purée de patate douce : à l'aide d'une fourchette, piquez une patate douce de taille moyenne en plusieurs endroit, puis enfournez-la à 180°C pour 30 à 40 minutes, jusqu'à ce qu'elle soit tendre à coeur. Laissez-la tiédir et pelez-la en tirant sur la peau (elle doit se détacher toute seule), puis réduisez la chair en purée à la fourchette. Vous pouvez aussi la couper en grosses tranches et les faire rôtir sans ajouter d'huile, cela raccourcira le temps de cuisson. Pour le potimarron : coupez-le en deux et retirez les graines à la cuillère, puis posez-le face coupée vers le bas sur une plaque de for. Faites rôtir à 180°C pendant une vingtaine de minutes, jusqu'à ce que la chair soit tendre. Si la peau est dure, vous pouvez la retirer, mais normalement elle sera molle et vous pourrez réduire le potimarron en purée sans le peler.





Sweet potato and Christmas tea bread {vegan, nut-free, soy-free option}
Makes 1 loaf :
- 150g sweet potato or red kuri squash purée*
- 250g all purpose flour + more for the pan
- 1 bag (10g) raising powder
- 1 pinch salt
- 1 tbsp (15g) solid coconut oil + more to grease the pan
- 5 tbsp (100g) agave syrup
- 100ml unsweetened plant milk of your choice
- 1 tbsp apple cider vinegar
- 1 heaping tbsp (5g) of your favourite Christmas tea or chai mix

Place the purée in a wide bowl and incorporate the coconut oil with a fork. Add the agave syrup, milk and apple cider vinegar.

If needed, grind the tea in a mortar or small food processor. Add to the sweet potato mix and stir well.

In a bowl, mix the flour, salt and raising powder. Add gradually to the wet ingredient, stirring to incorporate. Do not overmix.

Grease a loaf pan with a bit of coconut oil and lightly sprinkle with flour. Pour the cake batter in.

Bake for 45 minutes at 180°C. Depending on your oven, the cake might need baking a little more (mine needed 55 minutes). Insert a knife into the cake : it should come out clean and slightly wet.

Let cool before unmolding and slicing.

* To make the sweet potato purée : with a fork, pierce the skin of a medium sweet potato in several places. Put it whole in the oven and bake at 180°C for 30 to 40 minutes, until soft and pierceable with a knife. Let cool and peel by pulling on the skin (it should come off easily), the mash with a fork. You can aslo cut the sweet potato in large slices and bake without adding oil, this will speed up the cooking time. For the red kuri squash, cut in half and remove the seeds with a spoon. Place cut side down on a lined baking tray and roast at 180°C for 20 minutes, or until soft. The skin shoul be tender and "puréeable" with the flesh, but if your squash is a bit old it can be tough, so peel it before mashing.

I'm giving away a box of organic teas on my Instagram account (@crazygreenfruits). All you have to do is follow me there and comment on the giveaway post! Open to EU and UK residents.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot, je serais ravie d'échanger avec vous! :)